Rentrée scolaire 2021/2022 au Sénégal

La rentrée scolaire pour l’année académique 2021/2022 est prévue le 11 octobre prochain pour le personnel enseignant et le 14 octobre pour les élèves. Ainsi, ces derniers et leurs parents, en pleine préparation, attendent l’ouverture des classes avec patience.

L’école sénégalaise

Allons-nous assister à une rentrée scolaire réussie? Allons-nous vivre une année scolaire sans perturbation? Qui sait? En tout cas, une chose est sure : << Un certain nombre de blocages semblent être maintenant récurrents.>>

En effet, la pandémie de COVID-19 est toujours en cours et donc le virus est toujours dans la nature. Ainsi, les établissements scolaires deviennent de véritables foyers de propagation. Ce qui constitue alors un réel danger pour les jeune écoliers et le plus grand souci des parent d’élèves.

Les inondations, un autre blocage de « ùbi téy jàng téy ». Elles constituent l’une des entraves les plus anciennes et les plus récurrentes de l’histoire du système éducatif sénégalais. En fait, plusieurs établissements scolaires situés en zones inondées sont jusqu’à présent impraticables.

Par ailleurs, on ne peut pas parler de récurrence dans le milieux scolaire sans penser à la grève incessante des enseignants du moyens-secondaire. Ces braves soldats du savoir se trouvent toujours confrontés à d’énorme difficultés dans l’exercice de leur noble fonction. D’ailleurs, selon les médias, « ùbi téy jàng téy » pourrait virer à « ùbi téy gérèw téy » car l’Etat peine à honorer ses engagements avec l’école sénégalaise.

D’après senenews.com, cette nouvelle année scolaire nourrit une attente énorme autour des tenues. L’État a prévu un budget de 10 milliards de francs CFA pour financer la confection de tenues scolaires pour la prochaine rentrée 2021-2022 dans le préscolaire et le primaire. Une mesure annoncée par le président Macky SALL en conseil présidentiel sur l’emploi et l’insertion sociale des jeunes au mois d’avril dernier. La mesure est en train d’être mise en œuvre malgré les critiques des syndicats et de la société civile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *